lundi 31 janvier 2011

Mais où sont passés Etienne Auguste Chatton et Marie Eugénie Noël ?

C’est ce que l’on pourrait appeler un beau cas d’école et un problème généalogique ardu à résoudre. Isabelle, par mail, explique qu’elle recherche ses arrières grands-parents maternels.

Son arrière grand-mère, Marie Eugénie Noël « serait décédée le 1er mars 1955, 54 ou 56 à l’hôpital central de Nancy, elle habitait à cette époque au 10/12 rue Saint-Nicolas ». Mais voilà, l’état-civil nancéien ne recèle pas de Marie Eugénie Noël dans ses listes et à ces dates-là.

Isabelle ne sait pas non plus de quelle localité elle est originaire. La tradition familiale dit Varangéville (54) mais là non plus, l’état-civil de cette commune aux alentours de 1868 (date approximative de sa naissance), ne donne rien.

Précisions d’Isabelle : Marie Eugénie Noël « n’a pas eu de sépulture. Elle est enterrée dans la fosse commune. Elle a été marié à un M. Mathis puis a divorcé entre 1897 et 1904 ».

Elle a eu un fils en 1904 : Marcel André Chatton, le grand-père maternel d’Isabelle. Un enfant que Marie Eugénie a eu avec Etienne Auguste Chatton.

Le même problème de localisation se pose à nouveau avec Etienne Auguste Chatton « qui serait décédé entre 1904 et 1912 à Nancy (mais les recherches de ce côté n’ont rien donné non plus). En 1904, il avait 49 ans et habitait Saint-Nicolas-de-Port (54), il était peintre-décorateur, serait originaire de Lunéville ». Mais là non plus, les tables décennales n’ont rien livré.

Encore quelques précisions : Etienne Auguste « aurait été marié vers Lunéville, aurait eu quatre enfants et aurait divorcé entre 1897 et 1904. Il a eu avec Marie Noël en 1897, un enfant illégitime puis en 1904 mon grand-père, cette fois reconnu puisqu’il était divorcé ».

Qui saura donner la clef à Isabelle pour qu'elle puisse poursuivre ses recherches ? Répondez en laissant un commentaire ci-dessous.

1 commentaire:

  1. voir éventuellement MARAINVILLER près de LUNEVILLE

    RépondreSupprimer